Accueil Partenaires A propos Blog

Couverture

Watership Down

Informations

Watership Down

Dépaysant, un roman original 4/5

Watership Down de Richard Adams, est un classique de la littérature anglo-saxonne en matière de littérature jeunesse. Un roman très original.

4/5

Résumé:
C’est parfois dans les collines verdoyantes et idylliques que se terrent les plus terrifiantes menaces. C’est là aussi que va se dérouler cette vibrante épopée de courage, de loyauté et de survie. Menés par le valeureux Hazel, une poignée de braves choisit de fuir l’inéluctable destruction de leur foyer. Prémonitions, ruses, légendes vont aider ces héros face à mille ennemis et les guider jusqu’à leur terre promise, Watership Down. Mais l’aventure s’arrêtera-t-elle là ? Aimé par des millions de lecteurs, l’envoûtant roman de Richard Adams fait partie de ces odyssées sombres néanmoins parcourues d’espoir et de poésie. Vous sentirez le sang versé. Vous tremblerez face aux dangers. Vous craindrez la mort. Et plus que tout, vous ressentirez l’irrépressible désir de savoir ce qui va se passer.

Watership down est un roman nous contant une histoire de lapins. Oui, de lapins et uniquement de lapins, pas un humain à l’horizon (ou presque).

Dans une garenne paisible vivent Hazel et Fyveer, deux frères. Fyveer est un petit lapin ayant des prémonitions, il lui arrive d’avoir des visions, assez souvent de mauvais augure. Un jour, il prédit un drame pour leur garenne, il faut sauver tous les lapins, mais tous n’y croient pas et beaucoup refusent de le suivre.

Hazel fait confiance à son frère et prend alors les choses en main. Accompagné de Fyveer et d’une poignée d’autres lapins, ils fuiront loin de leur habitat, bien conscients des risques.

Une très longue aventure les attend avant de trouver une nouvelle garenne, LA garenne de leurs rêves, Watership Down.

Le plus intéressant dans ce roman est probablement l’univers que Richard Adams a mis en place. Dans cette histoire, les lapins ont des légendes et même un dieu lapin. Ils possèdent également tout un langage qui leur est propre, que l’on apprend à maîtriser au cours de la lecture.

Les lapins sont eux aussi complexes à leur manière, ils ont chacun une personnalité très développée. Certains sont très loyaux, d’autres ont du courage à revendre, mais tous ont un esprit de communauté très fort et ils sont prêts à tout afin de protéger leur groupe. Du courage il leur en faut, car le monde est emplit de menaces pour des lapins, ils devront parfois se cacher des prédateurs, les faire fuir, et faire face au danger que représentent les humains.

Seulement les prédateurs ne sont pas les seuls méchants de l’histoire, car les lapins ne sont parfois pas tendres entre eux non plus, c’est le moins que l’on puisse dire. A la recherche de hases pour creuser et peupler leurs terriers, notre petite troupe fera la rencontre d’une garenne bien moins amicale, même très cruelle.

Hazel, Fyveer, Bigwig, Dandelion, Sylvère, tous doivent redoubler d’efforts afin d’élaborer des plans imparables, et leur solidarité sans faille les pousse toujours à se surpasser.

Ce roman ne nous raconte donc pas une histoire mignonne de lapin, mais bien de guerre, de trahison, de fuite. Pas de répit pour Hazel et ses amis, ni pour le lecteur, car leur aventure n’est pas de tout repos.

S’agissant tout de même d’un livre assez épais, il est vrai que j’y ai trouvé quelques longueurs, mais rien qui puisse rendre cette histoire véritablement ennuyante, car il arrive toujours quelque chose à nos amis à quatre pattes.

L’édition que je vous présente avec cette chronique est illustrée, ici encore, pas de douces illustrations mais des dessins illustrant l’histoire telle qu’elle est, brute. Il s’agit d’un roman très original que j’ai beaucoup apprécié, je ne peux que le conseiller pour le dépaysement !

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires

Watership Down

Dépaysant, un roman original 4/5

Watership Down de Richard Adams, est un classique de la littérature anglo-saxonne en matière de littérature jeunesse. Un roman très original.

4/5

Résumé:
C’est parfois dans les collines verdoyantes et idylliques que se terrent les plus terrifiantes menaces. C’est là aussi que va se dérouler cette vibrante épopée de courage, de loyauté et de survie. Menés par le valeureux Hazel, une poignée de braves choisit de fuir l’inéluctable destruction de leur foyer. Prémonitions, ruses, légendes vont aider ces héros face à mille ennemis et les guider jusqu’à leur terre promise, Watership Down. Mais l’aventure s’arrêtera-t-elle là ? Aimé par des millions de lecteurs, l’envoûtant roman de Richard Adams fait partie de ces odyssées sombres néanmoins parcourues d’espoir et de poésie. Vous sentirez le sang versé. Vous tremblerez face aux dangers. Vous craindrez la mort. Et plus que tout, vous ressentirez l’irrépressible désir de savoir ce qui va se passer.

Watership down est un roman nous contant une histoire de lapins. Oui, de lapins et uniquement de lapins, pas un humain à l’horizon (ou presque).

Dans une garenne paisible vivent Hazel et Fyveer, deux frères. Fyveer est un petit lapin ayant des prémonitions, il lui arrive d’avoir des visions, assez souvent de mauvais augure. Un jour, il prédit un drame pour leur garenne, il faut sauver tous les lapins, mais tous n’y croient pas et beaucoup refusent de le suivre.

Hazel fait confiance à son frère et prend alors les choses en main. Accompagné de Fyveer et d’une poignée d’autres lapins, ils fuiront loin de leur habitat, bien conscients des risques.

Une très longue aventure les attend avant de trouver une nouvelle garenne, LA garenne de leurs rêves, Watership Down.

Le plus intéressant dans ce roman est probablement l’univers que Richard Adams a mis en place. Dans cette histoire, les lapins ont des légendes et même un dieu lapin. Ils possèdent également tout un langage qui leur est propre, que l’on apprend à maîtriser au cours de la lecture.

Les lapins sont eux aussi complexes à leur manière, ils ont chacun une personnalité très développée. Certains sont très loyaux, d’autres ont du courage à revendre, mais tous ont un esprit de communauté très fort et ils sont prêts à tout afin de protéger leur groupe. Du courage il leur en faut, car le monde est emplit de menaces pour des lapins, ils devront parfois se cacher des prédateurs, les faire fuir, et faire face au danger que représentent les humains.

Seulement les prédateurs ne sont pas les seuls méchants de l’histoire, car les lapins ne sont parfois pas tendres entre eux non plus, c’est le moins que l’on puisse dire. A la recherche de hases pour creuser et peupler leurs terriers, notre petite troupe fera la rencontre d’une garenne bien moins amicale, même très cruelle.

Hazel, Fyveer, Bigwig, Dandelion, Sylvère, tous doivent redoubler d’efforts afin d’élaborer des plans imparables, et leur solidarité sans faille les pousse toujours à se surpasser.

Ce roman ne nous raconte donc pas une histoire mignonne de lapin, mais bien de guerre, de trahison, de fuite. Pas de répit pour Hazel et ses amis, ni pour le lecteur, car leur aventure n’est pas de tout repos.

S’agissant tout de même d’un livre assez épais, il est vrai que j’y ai trouvé quelques longueurs, mais rien qui puisse rendre cette histoire véritablement ennuyante, car il arrive toujours quelque chose à nos amis à quatre pattes.

L’édition que je vous présente avec cette chronique est illustrée, ici encore, pas de douces illustrations mais des dessins illustrant l’histoire telle qu’elle est, brute. Il s’agit d’un roman très original que j’ai beaucoup apprécié, je ne peux que le conseiller pour le dépaysement !

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires

Couverture

Watership Down

Informations

Dernières chroniques

Watership Down
Watership Down

Dépaysant, un roman original 4/5

The Promised Neverland 2
The Promised Neverland – T2

Une suite à la hauteur ! 4/5

Le sorceleur - Le dernier vœu - Tome 1
Le Sorceleur – Le Dernier Vœu – T1

Excellent univers de Fantasy ! 5/5

Eli & Gaston
Eli & Gaston – T1

Une belle histoire, des couleurs éclatantes ! 5/5

Dreams - Thomas Palpant
Dreams – T1

Un livre qui nous transporte 4,5/5

Le Dieu Oiseau

Passionnant ! On en redemande ! 5/5