Accueil Partenaires A propos Blog

Couverture

Informations

Annales du monde oublié

Un recueil très mystérieux 4/5

Le monde n’est pas celui que l’on tente de nous faire croire, et ces nouvelles vous feront voyager à travers le temps et tout autour du monde.

4/5

Résumé: L’histoire est écrite par les vainqueurs et par les puissants. Mais le monde n’est pas celui que l’on tente de nous faire croire. Notre passé, notre présent et notre avenir sont bien plus complexes qu’il n’y parait, et ces quelques aventures, vous feront passer au-delà du voile.La Chronique du monde oublié est un recueil de nouvelles présentant des fragments de l’histoire secrète de l’humanité. Ces nouvelles prennent place avant les évènements d’Éden, le premier roman d’Antoine Delouhans.

Je remercie Antoine Delouhans qui m’a offert son recueil de nouvelles, puisque je l’ai adoré!

“Annales du monde oublié” est un livre regroupant 17 nouvelles autour d’un thème commun; la révélation des fragments de l’histoire secrète de l’humanité. 

A travers ces 17 petites histoires renfermant des secrets qui ne vous seront jamais révélés, vous trouverez forcément un univers qui vous plaît ou vous intéresse, puisque l’on traverse l’histoire et foulons l’Egypte Antique, la Rome de Jules César, l’époque Maya, la piraterie ou encore l’Allemagne nazie mais d’autres encore.

J’ai beaucoup aimé le concept de ces nouvelles, intégrer une dimension “surnaturelle”, un secret dépassant l’entendement à notre histoire bien réelle. Le fait que nous parcourons le temps à travers les différentes civilisations et lieux à travers le globe est également très appréciable et pour moi l’atout majeur de ce recueil, puisqu’ainsi, aucune nouvelle ne se ressemble et je pense que je peux donc dire que j’ai voyagé à travers celles-ci !

“Quelle civilisation peut se bâtir sur une pensée unique, sur la mise au silence systématique de ceux qui s’opposent à ce que le pouvoir considère comme établi?”

Certaines nouvelles sont très frustrantes, puisqu’elles se terminent assez ouvertement, c’est en général la raison pour laquelle je n’accroche pas aux nouvelles, mais ici, cela traduit bien l’intention cruelle de l’auteur de nous donner envie de lire Eden, un de ses romans, puisqu’il semblerait que les nouvelles y soient intimement liées ! Les réponses à nos questions s’y trouvent-elles?

En vous lançant dans ce recueil vous pouvez être certains que chacune des nouvelles attisera votre curiosité et fera marcher votre imagination. Certaines sont plus explicites que d’autres, mais toutes tenteront de vous faire voir des choses incroyables, et à la fin de ma lecture, j’ai la curieuse impression que l’on m’a claqué la porte au nez, avant de réussir à voir ce qu’il se passe vraiment derrière celle-ci.

Le manque de culture historique peut empêcher la mise en contexte de certaines nouvelles, mais à mon sens, pas leur compréhension, je ne pense donc pas que cela soit un problème.

En terme de style d’écriture, la plume d’Antoine Delouhans s’accorde selon moi, mieux avec les nouvelles plus actuelles chronologiquement.

Chaque début de nouvelle est illustré et j’ai trouvé ces illustrations d’une grande finesse, elles contribuent à rendre l’objet livre encore plus agréable.

“Une semaine à se rendre compte que leur vie était bien bancale, comparée à l’éphémère de l’existence elle-même.”

Ce livre renferme donc une multitudes de mystères et j’ai adoré l’ambiance qui règne à travers les pages. “L’autre monde” qu’il nous laisse entrevoir semble fascinant, et j’aurais aimé que certaines nouvelles soient un peu plus longues.

Si je devais choisir certaines de mes préférées, je pense que mon choix se porterai sur “Le grand passage” pour sa fin tragique et mystérieuse, “Jolly Roger” pour son ambiance et la réflexion autour de la notion de temps, “Dreamland” pour la zone 51 qui m’intrigue et “L’île aux vents“, angoissante et magique à la fois. Mais toutes ont ce petit quelque chose qui les rend uniques.

Il est donc vrai que je reste un peu sur ma faim, mais la diversité des nouvelles de ce recueil m’a transporté et j’ai beaucoup aimé découvrir chacune d’entres elles.

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires

Annales du monde oublié

Un recueil très mystérieux 4/5

Le monde n’est pas celui que l’on tente de nous faire croire, et ces nouvelles vous feront voyager à travers le temps et tout autour du monde.

4/5

Résumé: L’histoire est écrite par les vainqueurs et par les puissants. Mais le monde n’est pas celui que l’on tente de nous faire croire. Notre passé, notre présent et notre avenir sont bien plus complexes qu’il n’y parait, et ces quelques aventures, vous feront passer au-delà du voile.La Chronique du monde oublié est un recueil de nouvelles présentant des fragments de l’histoire secrète de l’humanité. Ces nouvelles prennent place avant les évènements d’Éden, le premier roman d’Antoine Delouhans.

Je remercie Antoine Delouhans qui m’a offert son recueil de nouvelles, puisque je l’ai adoré!

“Annales du monde oublié” est un livre regroupant 17 nouvelles autour d’un thème commun; la révélation des fragments de l’histoire secrète de l’humanité. 

A travers ces 17 petites histoires renfermant des secrets qui ne vous seront jamais révélés, vous trouverez forcément un univers qui vous plaît ou vous intéresse, puisque l’on traverse l’histoire et foulons l’Egypte Antique, la Rome de Jules César, l’époque Maya, la piraterie ou encore l’Allemagne nazie mais d’autres encore.

J’ai beaucoup aimé le concept de ces nouvelles, intégrer une dimension “surnaturelle”, un secret dépassant l’entendement à notre histoire bien réelle. Le fait que nous parcourons le temps à travers les différentes civilisations et lieux à travers le globe est également très appréciable et pour moi l’atout majeur de ce recueil, puisqu’ainsi, aucune nouvelle ne se ressemble et je pense que je peux donc dire que j’ai voyagé à travers celles-ci !

“Quelle civilisation peut se bâtir sur une pensée unique, sur la mise au silence systématique de ceux qui s’opposent à ce que le pouvoir considère comme établi?”

Certaines nouvelles sont très frustrantes, puisqu’elles se terminent assez ouvertement, c’est en général la raison pour laquelle je n’accroche pas aux nouvelles, mais ici, cela traduit bien l’intention cruelle de l’auteur de nous donner envie de lire Eden, un de ses romans, puisqu’il semblerait que les nouvelles y soient intimement liées ! Les réponses à nos questions s’y trouvent-elles?

En vous lançant dans ce recueil vous pouvez être certains que chacune des nouvelles attisera votre curiosité et fera marcher votre imagination. Certaines sont plus explicites que d’autres, mais toutes tenteront de vous faire voir des choses incroyables, et à la fin de ma lecture, j’ai la curieuse impression que l’on m’a claqué la porte au nez, avant de réussir à voir ce qu’il se passe vraiment derrière celle-ci.

Le manque de culture historique peut empêcher la mise en contexte de certaines nouvelles, mais à mon sens, pas leur compréhension, je ne pense donc pas que cela soit un problème.

En terme de style d’écriture, la plume d’Antoine Delouhans s’accorde selon moi, mieux avec les nouvelles plus actuelles chronologiquement.

Chaque début de nouvelle est illustré et j’ai trouvé ces illustrations d’une grande finesse, elles contribuent à rendre l’objet livre encore plus agréable.

“Une semaine à se rendre compte que leur vie était bien bancale, comparée à l’éphémère de l’existence elle-même.”

Ce livre renferme donc une multitudes de mystères et j’ai adoré l’ambiance qui règne à travers les pages. “L’autre monde” qu’il nous laisse entrevoir semble fascinant, et j’aurais aimé que certaines nouvelles soient un peu plus longues.

Si je devais choisir certaines de mes préférées, je pense que mon choix se porterai sur “Le grand passage” pour sa fin tragique et mystérieuse, “Jolly Roger” pour son ambiance et la réflexion autour de la notion de temps, “Dreamland” pour la zone 51 qui m’intrigue et “L’île aux vents“, angoissante et magique à la fois. Mais toutes ont ce petit quelque chose qui les rend uniques.

Il est donc vrai que je reste un peu sur ma faim, mais la diversité des nouvelles de ce recueil m’a transporté et j’ai beaucoup aimé découvrir chacune d’entres elles.

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires

Couverture

Informations

Dernières chroniques

Outsphere – T1

Coup de cœur SF ! 5/5

Sommeil Aboli

Complexe mais intéressant 3/5

Made in Abyss – T1

Captivant, un univers fascinant ! 5/5

Elia, la passeuse d’âmes – T1

Un très bon premier tome ! 3,5/5

Monkey Peak – T1

Un manga d’horreur prenant 3,5

Iskari – T1

Une lecture agréable parmi les dragons 3,5/5