Accueil Partenaires A propos Blog

Couverture

Informations

Fahrenheit 451

Une histoire sur l’importance des livres 4/5

J’ai gardé ce livre longtemps sur mon étagère avant de le lire, puis un jour, à défaut de ne rien avoir d’autre, je me suis lancée et il m’a beaucoup plu!
4/5
Résumé: 451 degrés Fahrenheit représentent la température à laquelle un livre s’enflamme et se consume. Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres dont la détention est interdite pour le bien collectif. Montag, le pompier pyromane, se met pourtant à rêver d’un monde différent, qui ne bannirait pas la littérature et l’imaginaire au profit d’un bonheur immédiatement consommable. Il devient dès lors un dangereux criminel, impitoyablement pourchassé par une société qui désavoue son passé.

Fahrenheit 451 est un classique qui date un peu [1953] mais il est encore très lu et est un livre de Science-Fiction très connu, c’est une histoire futuriste mais qui est quand même un peu d’actualité, dans cette histoire on condamne les livres et donc la connaissance par la même occasion. En posséder est un crime et les livres disparaissent chaque jour un peu plu, système que tout le monde (ou presque) accepte.

On parle d’une société ou les gens vivent sans aucunes émotions et ne s’intéressent absolument à rien, même l’idée de penser leur est absurde. Si la culture et le savoir sont interdits c’est principalement car cela crée des inégalités, les livres diffusent la connaissances, alors pourquoi certaines personnes devraient être plus cultivées que d’autres?
D’autre part, s’intéresser à une histoire et des personnes qui n’ont jamais existé est considéré comme stupide, c’est interdit.

Heureusement ce n’est pas le cas aujourd’hui mais la technologie prend de plus en plus de place dans nos vies, et les livres sont même de plus en plus remplacés par des formats électroniques.

Je pense que le but principal de Ray Bradbury est de faire prendre conscience que les livres ont une réelle importance!
C’est un très bon livre à découvrir si vous ne l’avez pas lu, il nous offre une nouvelle vision sur la place que prennent les livres dans notre vie.

3 commentaires

  1. Un thème qu'on retrouve finalement assez souvent dans les romans de SF. J'ai hâte de découvrir ce roman !

  2. J'ai reçu ce bouquin pour Noël et j'ai adoré! Un classique indémodable selon moi, car on se projette dans la réalité d'avant tout en reconnaissant certaines technologies d'aujourd'hui. Pour quelqu'un qui n'est pas fan de science-fiction, j'ai été fortement impressionnée!

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires

Fahrenheit 451

Une histoire sur l’importance des livres 4/5

J’ai gardé ce livre longtemps sur mon étagère avant de le lire, puis un jour, à défaut de ne rien avoir d’autre, je me suis lancée et il m’a beaucoup plu!
4/5
Résumé: 451 degrés Fahrenheit représentent la température à laquelle un livre s’enflamme et se consume. Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres dont la détention est interdite pour le bien collectif. Montag, le pompier pyromane, se met pourtant à rêver d’un monde différent, qui ne bannirait pas la littérature et l’imaginaire au profit d’un bonheur immédiatement consommable. Il devient dès lors un dangereux criminel, impitoyablement pourchassé par une société qui désavoue son passé.

Fahrenheit 451 est un classique qui date un peu [1953] mais il est encore très lu et est un livre de Science-Fiction très connu, c’est une histoire futuriste mais qui est quand même un peu d’actualité, dans cette histoire on condamne les livres et donc la connaissance par la même occasion. En posséder est un crime et les livres disparaissent chaque jour un peu plu, système que tout le monde (ou presque) accepte.

On parle d’une société ou les gens vivent sans aucunes émotions et ne s’intéressent absolument à rien, même l’idée de penser leur est absurde. Si la culture et le savoir sont interdits c’est principalement car cela crée des inégalités, les livres diffusent la connaissances, alors pourquoi certaines personnes devraient être plus cultivées que d’autres?
D’autre part, s’intéresser à une histoire et des personnes qui n’ont jamais existé est considéré comme stupide, c’est interdit.

Heureusement ce n’est pas le cas aujourd’hui mais la technologie prend de plus en plus de place dans nos vies, et les livres sont même de plus en plus remplacés par des formats électroniques.

Je pense que le but principal de Ray Bradbury est de faire prendre conscience que les livres ont une réelle importance!
C’est un très bon livre à découvrir si vous ne l’avez pas lu, il nous offre une nouvelle vision sur la place que prennent les livres dans notre vie.

3 commentaires

  1. Un thème qu'on retrouve finalement assez souvent dans les romans de SF. J'ai hâte de découvrir ce roman !

  2. J'ai reçu ce bouquin pour Noël et j'ai adoré! Un classique indémodable selon moi, car on se projette dans la réalité d'avant tout en reconnaissant certaines technologies d'aujourd'hui. Pour quelqu'un qui n'est pas fan de science-fiction, j'ai été fortement impressionnée!

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires

Couverture

Informations

Dernières chroniques

Magic Charly – T1

Une bonne dose de fraîcheur et de magie 4/5

Zoomancie

Un roman aux forts messages écologiques ! 4/5

Chuchoteurs du dragon & autres murmures

Un recueil riche et complexe 3/5

L’effet combattant – T1

Une plume addictive 3,5/5

Nils – T1

Une sublime BD 3/5

Les délices de Tokyo

Un roman emplit d’émotion 4/5