Le faiseur de rêve raconte l’histoire que j’ai toujours voulu lire. Un univers envoûtant pour une histoire captivante, ce roman est un gros coup de cœur!

5/5

Résumé: C’est le rêve qui choisit le rêveur, et non l’inverse…

Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde… Pire encore, un soir d’hiver, le nom de ce lieu de légende s’évanouit en un clin d’œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme.

Quinze ans plus tard, il travaille dans la plus grande bibliothèque du monde, à Zosma, en rêvant de fabuleuses découvertes quand, de la Cité oubliée, émerge tout à coup une curieuse expédition venue recruter les meilleurs scientifiques du continent. Pourquoi diable s’obstiner à réunir ces esprits éminents ? Mystère… Et pourquoi Lazlo voit-il donc ses songes se peupler de visions étranges – à commencer par une déesse à la peau bleue pourtant assassinée, des années plus tôt, par les habitants de la ville interdite ? Qui est-elle vraiment ? Comment le jeune homme, qui ignore tout de sa légende, peut-il bien la voir en rêve ?

Lazzlo Lestrange a toujours aimé les histoires que l’on raconte à propos de Désolation, cette ville tombée dans l’oubli dont nul ne parvient à se souvenir du véritable nom. Une cité autrefois pleine de richesses qui le fascine depuis toujours et qui constitue pour lui un véritable mystère. S’il ne peut faire autrement que l’imaginer et en rêver, c’était sans compter sur l’arrivée d’une expédition à la recherche d’hommes pour les y emmener et les aider à résoudre une énigme de taille.

Sans surprise, Lazlo, bien déterminé à voir cette ville de ses propres yeux, partira avec eux pour cette aventure.

Ce roman est une merveilleuse découverte, une lecture marquante. J’ai beaucoup aimé l’univers et l’idée de cette cité oubliée. Cependant au début du roman, il est vrai qu’il est nécessaire de s’accrocher afin de ne pas perdre le fil car si la plume est très travaillée, elle dépeint un univers qui ne l’est pas moins. 

On prend plaisir à découvrir le personnage de Lazlo, mais également les autres, même s’ils n’ont pas tous les mêmes intentions au sujet de cette cité mythique. Lazlo, lui, incarne l’innocence, la rêverie ou même peut être encore la sagesse, il est passionnant et le suivre dans cette aventure. Il est un personnage très intelligent et authentique.

Au cours de ma lecture j’avais hâte de découvrir cette ville et les secrets qui gravitent autour d’elle, presque autant que Lazlo, et je n’ai pas été déçue. Tout est parfaitement maîtrisé, la mythologie mise en place, le passé de cette cité, chaque découverte est incroyable. L’arrivée de Lazlo à Désolation ne s’accompagnera pas seulement de découvertes, également de rencontres, de sentiments et de révélations.

Ce livre porte également de très beaux messages et de belles valeurs sont véhiculées à travers ces 600 pages. Message de tolérance, de pardon, d’acceptation… Les personnages, tous animés par des volontés et motivations différentes, sont tous très crédibles et nous permettent de ressentir une multitude d’émotions à travers notre lecture, positives mais aussi négatives, nous ne sommes pas épargnés. L’alternance des points de vue est assez frustrante mais elle permet de découvrir les personnages plus en profondeur et de les comprendre.

Le fait que ce roman traite du rêve m’a particulièrement plu, j’ai beaucoup aimé la manière dont il est abordé et la relation qui se crée grâce à celui-ci. Car Lazlo ne sera pas toujours seul, ou du moins pas comme nous le pensons. Rêve et réalité finissent par s’entremêler, et apportent une dimension magique et onirique à cette histoire. Lazlo est en effet véritablement à sa place à Désolation.

Créatures fantastiques, monstres, fantômes, dieux et déesses? Cette histoire recèle de surprises et vous avez tout à découvrir de ce monde riche et complexe.

Même si le rythme est relativement lent sur la première partie du roman, cette histoire est très prenante. Nous nous sentons véritablement engagé dans l’intrigue qui nous force à émettre nos propres hypothèses, car ce roman tourne autour d’un immense mystère, auquel on ne peut s’attendre.

Ce roman est donc une excellente lecture, bien que la fin soit déchirante, c’est une histoire passionnante et profondément originale qui ne manque pas de faire voyager le lecteur.