Un roman de Fantasy un peu complexe mais qui peu plaire aux adeptes du genre.

3/5

Résumé: Berendor Cairn est un Da¨mon, un sorcier de l’ancien temps, un survivant de l’époque où la magie et les hommes coexistaient en paix. Mais c’est surtout par sa faute qu’est arrivé le Grand Ravage, un désastre dont les habitants du Monde Connu payent encore le prix. Rongé par la culpabilité, le vieillard cherche à se racheter en éliminant, l’un après l’autre, les envoyés des Lunes. Pour la énième fois de sa longue vie, il se met en quête du Mok’zir. Mais cette fois-ci, il semble bien que la tâche soit plus ardue que prévue. Peut-être même impossible à accomplir. Ce premier volet de la saga de l’Ordre Terne ouvre les portes d’un monde dans lequel une magie agonisante brouille les cartes du destin pour le pire et… pour bien pire encore… Berendor Cairn le sorcier parviendra t-il à déjouer la vengeance des Lunes avant que la mort ne le rattrape ? Qui est Bethsahire, cette enfant aux yeux jaunes qui porte en elle les réponses de la prophétie ? L’envoyé est-il prêt à se sacrifier pour sauver l’humanité ? Et surtout, quel est le secret de cet Ordre Terne que tous craignent mais que nul ne connaît ? Voilà une épopée passionnante dans laquelle cinq royaumes vont affronter le plus grand péril auquel on puisse être confronté : la fin de tout espoir.

Berendor Cairn est un sorcier de l’ancien temps, et c’est à cause de lui que le monde est touché par le Grand Ravage. Pour se rattraper, le sorcier décide d’éliminer chaque envoyé des Lunes, qui sont appelés des Mok’zir. Seulement cette fois-ci, la tâche est plus compliquée, le sorcier se fait vieux et il ne connaît pas l’identité de la personne qu’il cherche. Il va alors essayer de la trouver et faire tout ce qu’il a en son pouvoir pour y parvenir, quitte à faire de grands sacrifices.

J’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire au début du roman, j’ai tout d’abord été surprise par le style d’écriture de l’auteur, mais au fil des pages je m’y suis habituée, et pourtant, je n’arrivais toujours pas à m’imprégner de l’histoire. J’ai trouvé l’univers très complexe, le lecteur entre directement dans le vif du sujet alors qu’il ne connaît pas vraiment les règles de ce monde, la place de chacun, l’importance de ceci ou cela. J’ai donc mis un peu de temps avant de comprendre tout ce qu’il se passait.
Tout comme l’usage de la magie que j’ai eu du mal à comprendre la première fois.

Néanmoins cette sensation est passagère puisque j’ai finis par mieux comprendre, même s’il me reste quand même des zones d’ombres.
Je n’ai pas apprécié le personnage de Berendor Cairn, je l’ai trouvé dur, sans émotions et sa manière de parler plutôt agressive.

Le livre se découpe en plusieurs point de vue, et il y en a un en particulier qui m’a beaucoup plu, celui où on découvre Irhm, que l’on suit pendant son enfance, et on devine sans mal que c’est un enfant particulier! J’ai bien aimé découvrir comment il apprenait la chasse, tout en respectant les animaux.
C’est un personnage que j’avais hâte de retrouver à chaque chapitre.
Je ne vous parle pas de tous les personnages, mais vous en découvrirez plusieurs, et même certains possédants d’étranges dons!
Au fil de la lecture, on en apprend plus sur l’usage de la magie et on comprend que c’est quelque chose de très complexe qui n’est vraiment pas prit à la légère, ce n’est pas quelque chose à portée de tout le monde, ce côté magique.

Le fait qu’il y ait différents point de vue permet de découvrir ce monde un peu plus en profondeur, car si j’y été un peu perdu au début du roman, c’est un monde très construit, vous retrouverez même une carte dans les premières pages!
Les décors sont très bien décrits, on imagine sans mal le paysage et ça aide à visualiser les scènes.

Je trouve que ce livre va en s’améliorant.
La fin de ce premier tome est pleine de suspens! C’est exactement le genre de fin qui vous pousse à vouloir en savoir plus, une fin très réussie pour donner envie au lecteur de poursuivre sa lecture dans le tome 2!

Je suis curieuse de savoir ce que l’auteure nous réserve pour ce second tome.