Accueil Partenaires A propos Blog

Couverture

Informations

The promised neverland – T1

Immersif et effrayant ! 5/5

The promised neverland est un excellent manga à la hauteur de toutes les attentes. Une histoire véritablement intriguante et immersive.

5/5

Résumé: Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l’orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et soeurs, ils s’épanouissent sous l’attention pleine de tendresse de « Maman », qu’ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s’échapper, c’est une question de vie ou de mort!

The promised Neverland était probablement le manga le plus attendu de l’année 2018. Très largement mis en avant dans une longue campagne de promotion par son éditeur Kazé manga, il semblerait que ce soit une grande réussite, autant dire que l’ouvrage est à la hauteur.

Nous sommes plongé au cœur d’un orphelinat, le Grace Field House, dans lequel vivent 38 enfants de 3 à 12 ans. Tous mènent une vie heureuse, se considérant les uns les autres comme de véritables frères et sœurs. Elevés par Isabella, qu’ils appellent tous « Maman », ils s’épanouissent et vivent une vie insouciante, rythmée par un quotidien paisible ou ils passent régulièrement un test remplaçant l’école traditionnelle, jusqu’à ce qu’ils se fassent adopter.

Emma est l’une des enfants les plus âgées mais demeure très joueuse et adore passer du temps avec les plus jeunes, toujours pleine d’énergie. Accompagnée de Norman et Ray, deux garçons de son âge, ils forment un trio intéressant. Emma, rapide et agile, Norman, intelligent et stratège et Ray, cultivé et perspicace.

Si l’orphelinat leur permet de vivre sereinement, il leur est simplement interdit d’approcher le grand portail donnant sur le monde extérieur et de dépasser la clôture bordant la forêt.

Seulement un soir, alors que la petite Conny, orpheline de 6 ans, quitte Grace Field House pour rejoindre sa nouvelle famille, elle oublie la peluche qu’elle aime tant.

Emma et Norman décident alors de partir en direction du portail afin de la lui rendre avant qu’il ne soit trop tard, mais une fois sur place, les deux enfants découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière leur orphelinat, et aussi terrifiés soient-ils, ils n’ont plus qu’un objectif en tête, parvenir à s’échapper avec tous les autres enfants avant que leur tour ne vienne.

The promised neverland est un manga haletant, suite à leur horrible découverte, les enfants passent leur temps à remettre en cause leur réalité, ils se lancent dans une course contre la montre afin de trouver un moyen de s’enfuir tout en prenant 1000 précautions pour ne pas éveiller les soupçons d’Isabella, qui ne serait donc pas la « mère » qu’elle prétend être.

De la même manière, chaque instant de leur vie devient incertitude et doute. Pourquoi passent-ils un test, tous les jours, pourquoi les fenêtres de leur chambre sont-elles grillagées, pourquoi leur ait-il interdit de franchir la barrière dans la forêt ? Ils s’apprête à tirer un trait sur la vie pleine de tendresse qu’ils ont vécu avec celle qu’ils appellent « maman »…

La situation devient de plus en plus mystérieuse et angoissante, mais les enfants gardent la tête froide, rendant l’histoire captivante. Parsemé de détails, ce manga se dévore et nous sommes réellement happé par le récit. Nous ressentons parfaitement l’urgence de la situation et le dessin se prête parfaitement au jeu, d’un trait fin et précis il permet beaucoup de détails offrants quelques pistes.

The promised neverland est un manga très prometteur avec un scénario solide. Les événements s’enchaînes très rapidement et rien ne traîne, nous voudrions même que cela aille plus vite, afin d’avoir des réponses plus rapidement.

Effectivement la fuite des enfants ne sera pas simple, ils devront affronter plusieurs obstacles.

Un premier tome parfaitement réussie, immersif et effrayant qui ne donne qu’une envie, lire la suite au plus vite, même s’il va falloir être un peu patient, chaque tome sortant avec une intervalle de 2 mois.

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires

The promised neverland – T1

Immersif et effrayant ! 5/5

The promised neverland est un excellent manga à la hauteur de toutes les attentes. Une histoire véritablement intriguante et immersive.

5/5

Résumé: Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l’orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et soeurs, ils s’épanouissent sous l’attention pleine de tendresse de « Maman », qu’ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s’échapper, c’est une question de vie ou de mort!

The promised Neverland était probablement le manga le plus attendu de l’année 2018. Très largement mis en avant dans une longue campagne de promotion par son éditeur Kazé manga, il semblerait que ce soit une grande réussite, autant dire que l’ouvrage est à la hauteur.

Nous sommes plongé au cœur d’un orphelinat, le Grace Field House, dans lequel vivent 38 enfants de 3 à 12 ans. Tous mènent une vie heureuse, se considérant les uns les autres comme de véritables frères et sœurs. Elevés par Isabella, qu’ils appellent tous « Maman », ils s’épanouissent et vivent une vie insouciante, rythmée par un quotidien paisible ou ils passent régulièrement un test remplaçant l’école traditionnelle, jusqu’à ce qu’ils se fassent adopter.

Emma est l’une des enfants les plus âgées mais demeure très joueuse et adore passer du temps avec les plus jeunes, toujours pleine d’énergie. Accompagnée de Norman et Ray, deux garçons de son âge, ils forment un trio intéressant. Emma, rapide et agile, Norman, intelligent et stratège et Ray, cultivé et perspicace.

Si l’orphelinat leur permet de vivre sereinement, il leur est simplement interdit d’approcher le grand portail donnant sur le monde extérieur et de dépasser la clôture bordant la forêt.

Seulement un soir, alors que la petite Conny, orpheline de 6 ans, quitte Grace Field House pour rejoindre sa nouvelle famille, elle oublie la peluche qu’elle aime tant.

Emma et Norman décident alors de partir en direction du portail afin de la lui rendre avant qu’il ne soit trop tard, mais une fois sur place, les deux enfants découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière leur orphelinat, et aussi terrifiés soient-ils, ils n’ont plus qu’un objectif en tête, parvenir à s’échapper avec tous les autres enfants avant que leur tour ne vienne.

The promised neverland est un manga haletant, suite à leur horrible découverte, les enfants passent leur temps à remettre en cause leur réalité, ils se lancent dans une course contre la montre afin de trouver un moyen de s’enfuir tout en prenant 1000 précautions pour ne pas éveiller les soupçons d’Isabella, qui ne serait donc pas la « mère » qu’elle prétend être.

De la même manière, chaque instant de leur vie devient incertitude et doute. Pourquoi passent-ils un test, tous les jours, pourquoi les fenêtres de leur chambre sont-elles grillagées, pourquoi leur ait-il interdit de franchir la barrière dans la forêt ? Ils s’apprête à tirer un trait sur la vie pleine de tendresse qu’ils ont vécu avec celle qu’ils appellent « maman »…

La situation devient de plus en plus mystérieuse et angoissante, mais les enfants gardent la tête froide, rendant l’histoire captivante. Parsemé de détails, ce manga se dévore et nous sommes réellement happé par le récit. Nous ressentons parfaitement l’urgence de la situation et le dessin se prête parfaitement au jeu, d’un trait fin et précis il permet beaucoup de détails offrants quelques pistes.

The promised neverland est un manga très prometteur avec un scénario solide. Les événements s’enchaînes très rapidement et rien ne traîne, nous voudrions même que cela aille plus vite, afin d’avoir des réponses plus rapidement.

Effectivement la fuite des enfants ne sera pas simple, ils devront affronter plusieurs obstacles.

Un premier tome parfaitement réussie, immersif et effrayant qui ne donne qu’une envie, lire la suite au plus vite, même s’il va falloir être un peu patient, chaque tome sortant avec une intervalle de 2 mois.

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires

Couverture

Informations

Dernières chroniques

Magic Charly – T1

Une bonne dose de fraîcheur et de magie 4/5

Zoomancie

Un roman aux forts messages écologiques ! 4/5

Chuchoteurs du dragon & autres murmures

Un recueil riche et complexe 3/5

L’effet combattant – T1

Une plume addictive 3,5/5

Nils – T1

Une sublime BD 3/5

Les délices de Tokyo

Un roman emplit d’émotion 4/5