Accueil Partenaires A propos Blog

Couverture

Informations

Whispering – T1

Un manga agréable et très doux 3,5/5

Un manga doux et touchant, à l’image de sa couverture, il traite un sujet intéressant, le don d’entendre les pensées de tout ce qui nous entoure.

3,5/5

Résumé: Kôji est aujourd’hui un lycéen ordinaire. Mais lorsqu’il était enfant, il avait une capacité unique : celle d’entendre les pensées de tout ce qui l’entoure. Les objets, les plantes, les animaux… Mais aussi et surtout celles de ses proches. Très vite, ce don s’est en réalité révélé être une malédiction ostracisante. Ses parents eux-mêmes commençaient à craindre leur enfant, qui pouvait sans le vouloir connaître leurs pensées les plus intimes. À l’adolescence, Kôji a perdu ce pouvoir, et il réussit désormais tant bien que mal à s’intégrer au lycée. Mais un jour, il croise la route d’un petit garçon qui, comme lui autrefois, possède ce « don ». D’abord réticent et indifférent, voire effrayé, il va finalement se prendre de sympathie pour lui et décider de l’aider. Au même moment, un changement s’opère en lui…

La couverture de ce manga ne peut passer inaperçue tant elle est douce et agréable à l’oeil.

Cette histoire est celle de Kôji, un lycéen ordinaire.  Mais enfant, il avait la particularité d’entendre les pensées de tout ce qui l’entourait. Objets, animaux, plantes, mais également pire, celles de ces proches, et c’est la raison pour laquelle il finira par haïr ce don, qu’il a ensuite, par chance, perdu en grandissant. La vie de Kôji n’en est alors que plus facile et il peut désormais vivre comme tout le monde.

Mais un jour ou Kôji et ses amis jouent à la balle dans un parc, un petit garçon entouré d’animaux leur demande de faire plus attention avec la balle, car celle-ci souffre de la pression qui est exercée sur elle. Alors que les amis de Kôji entendent les bêtises d’un enfant, Kôji, lui, est troublé par les paroles de celui-ci, qui lui rappellent le don qu’il avait dans son enfance.

Ce don n’étant pas un bon souvenir, il tente de renoncer à entrer en contact avec l’enfant, mais finira par céder.

L’amitié naissante entre Kôji et Daichi, l’enfant, est très touchante. Kôji est assez perdu quant à sa propre vie et suite à cette rencontre, il va laisser resurgir des souvenirs du passé bien malgré lui.

Si le pouvoir d’entendre les pensées de son entourage est assez intéressant, il a été très dévastateur pour Kôji, qui entretient alors une mauvaise relation avec sa mère et n’a pas eu l’enfance heureuse qu’il aurait aimé avoir.

Tout deux vont alors apprendre à se connaître et Kôji sera surpris de la manière dont le don de Daichi se manifeste, et la façon dont celui-ci le vit, bien différente de la sienne.

Ce manga traite alors beaucoup de la communication mais également un peu du respect de notre entourage. En effet, mangeriez vous de la viande si vous entendiez les pensées des animaux, cueilleriez vous des fleurs si celles-ci pouvaient communiquer avec vous ?

Le dessin de ce manga est vraiment très doux et les personnages plutôt attachants. Tout particulièrement Daichi, un petit garçon innocent et plein de joie de vivre.

Ce premier volume est en grande partie concentré sur Kôji, réticent à replonger dans son passé, mais le fil conducteur est parfois un peu difficile à suivre entre les différentes pages, la disposition des cases n’est pas toujours judicieuse pour la compréhension.

Durant ce premier tome, nous découvrons donc ce merveilleux don, ainsi que la manière dont nos personnages les utilisent. Mais étant majoritairement ciblé sur le ressenti de Kôji j’ai trouvé ces pensées un peu répétitives, je suis donc très curieuse de lire le second volume, afin de voir comment évolue l’histoire et les personnages, puisque la rencontre de Daichi va bel et bien changer la vie de Kôji…

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires

Whispering – T1

Un manga agréable et très doux 3,5/5

Un manga doux et touchant, à l’image de sa couverture, il traite un sujet intéressant, le don d’entendre les pensées de tout ce qui nous entoure.

3,5/5

Résumé: Kôji est aujourd’hui un lycéen ordinaire. Mais lorsqu’il était enfant, il avait une capacité unique : celle d’entendre les pensées de tout ce qui l’entoure. Les objets, les plantes, les animaux… Mais aussi et surtout celles de ses proches. Très vite, ce don s’est en réalité révélé être une malédiction ostracisante. Ses parents eux-mêmes commençaient à craindre leur enfant, qui pouvait sans le vouloir connaître leurs pensées les plus intimes. À l’adolescence, Kôji a perdu ce pouvoir, et il réussit désormais tant bien que mal à s’intégrer au lycée. Mais un jour, il croise la route d’un petit garçon qui, comme lui autrefois, possède ce « don ». D’abord réticent et indifférent, voire effrayé, il va finalement se prendre de sympathie pour lui et décider de l’aider. Au même moment, un changement s’opère en lui…

La couverture de ce manga ne peut passer inaperçue tant elle est douce et agréable à l’oeil.

Cette histoire est celle de Kôji, un lycéen ordinaire.  Mais enfant, il avait la particularité d’entendre les pensées de tout ce qui l’entourait. Objets, animaux, plantes, mais également pire, celles de ces proches, et c’est la raison pour laquelle il finira par haïr ce don, qu’il a ensuite, par chance, perdu en grandissant. La vie de Kôji n’en est alors que plus facile et il peut désormais vivre comme tout le monde.

Mais un jour ou Kôji et ses amis jouent à la balle dans un parc, un petit garçon entouré d’animaux leur demande de faire plus attention avec la balle, car celle-ci souffre de la pression qui est exercée sur elle. Alors que les amis de Kôji entendent les bêtises d’un enfant, Kôji, lui, est troublé par les paroles de celui-ci, qui lui rappellent le don qu’il avait dans son enfance.

Ce don n’étant pas un bon souvenir, il tente de renoncer à entrer en contact avec l’enfant, mais finira par céder.

L’amitié naissante entre Kôji et Daichi, l’enfant, est très touchante. Kôji est assez perdu quant à sa propre vie et suite à cette rencontre, il va laisser resurgir des souvenirs du passé bien malgré lui.

Si le pouvoir d’entendre les pensées de son entourage est assez intéressant, il a été très dévastateur pour Kôji, qui entretient alors une mauvaise relation avec sa mère et n’a pas eu l’enfance heureuse qu’il aurait aimé avoir.

Tout deux vont alors apprendre à se connaître et Kôji sera surpris de la manière dont le don de Daichi se manifeste, et la façon dont celui-ci le vit, bien différente de la sienne.

Ce manga traite alors beaucoup de la communication mais également un peu du respect de notre entourage. En effet, mangeriez vous de la viande si vous entendiez les pensées des animaux, cueilleriez vous des fleurs si celles-ci pouvaient communiquer avec vous ?

Le dessin de ce manga est vraiment très doux et les personnages plutôt attachants. Tout particulièrement Daichi, un petit garçon innocent et plein de joie de vivre.

Ce premier volume est en grande partie concentré sur Kôji, réticent à replonger dans son passé, mais le fil conducteur est parfois un peu difficile à suivre entre les différentes pages, la disposition des cases n’est pas toujours judicieuse pour la compréhension.

Durant ce premier tome, nous découvrons donc ce merveilleux don, ainsi que la manière dont nos personnages les utilisent. Mais étant majoritairement ciblé sur le ressenti de Kôji j’ai trouvé ces pensées un peu répétitives, je suis donc très curieuse de lire le second volume, afin de voir comment évolue l’histoire et les personnages, puisque la rencontre de Daichi va bel et bien changer la vie de Kôji…

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires

Couverture

Informations

Dernières chroniques

Magic Charly – T1

Une bonne dose de fraîcheur et de magie 4/5

Zoomancie

Un roman aux forts messages écologiques ! 4/5

Chuchoteurs du dragon & autres murmures

Un recueil riche et complexe 3/5

L’effet combattant – T1

Une plume addictive 3,5/5

Nils – T1

Une sublime BD 3/5

Les délices de Tokyo

Un roman emplit d’émotion 4/5